Bienvenue chez Leaderfit’ Equipement

SOLDES D'ÉTÉ : JUSQU'À -90%

Nos conseils pour la construction de votre home gym

Nos conseils pour la construction de votre home gym

Service Marketing |

Chaque amateur de sport rêve un jour de construire sa propre salle de gym à domicile. Lorsque vous commencez à imaginer votre salle de gym à la maison, il y a quelques étapes que vous devez suivre afin d’éviter les mauvaises expériences. Ces étapes sont simples et peuvent vous faire économiser de l’argent et beaucoup de temps.

Mettons-nous au travail !

  1. Choisir l’espace
  2. Home gym de cross-training
  3. Home gym d’haltérophilie
  4. Home gym de powerlifting
  5. Complète ton home-gym

Choisir l'espace

Etape 1 :

Tout d’abord, vous devez choisir un endroit. Sachez que vous n’avez pas nécessairement à utiliser tout votre garage pour votre salle de sport à la maison. Si vous n’avez pas toute une pièce à consacrer à votre home-gym , juste le coin d’une pièce fonctionnera très bien. Avant de commencer à organiser et à rédiger la liste de votre équipement, il est très important de connaître vos objectifs et le type d’entraînement que vous aimeriez suivre.

Etape 2 :

Lors du choix de l’emplacement de votre home-gym, vous devez absolument prendre en considération le sol. Si vous vous entraînez avec des haltères lourds , il est préférable d’avoir un bon revêtement, épais, plancher de béton que vous couvrirez avec des dalles de sols, plate-forme d’haltérophilie ou peut-être des tapis de protections, qui absorbent toutes les vibrations et les sons lors de vos entraînements. Si vous choisissez de construire un home-gym spécialisé dans l’ haltérophilie, le powerlifting ou le style d’entraînement de strongman, il est conseillé de choisir une plateforme d’haltérophilie avec au moins 2 à 3 cm d’épaisseur de caoutchouc. Si vous choisissez de faire un home-gym pour des entraînements plus standards, il est aussi conseillé de prendre des dalles de sols en mousse anti-vibration afin que vous puissiez laisser tomber des haltères sans abîmer votre sol.

Etape 3 :

Prenez toutes les mesures. Mesurez la hauteur, la profondeur et la longueur de l’endroit que vous avez choisi pour construire votre salle de sport à domicile. Faites attention aux mesures et n’oubliez pas de les adapter à vos futures séances d’entraînement, par exemple, une barre de 220cm nécessite environ 2 x 3 mètres pour un entraînement normal. Lorsque vous avez ces mesures, vous pouvez commencer à choisir les bons appareils qui s’adapteront à votre home-gym.

Etape 4 :

Si vous prévoyez d’avoir beaucoup d’ appareils de musculation, vous aurez également besoin de rangements. Vous pouvez acheter des supports muraux, des racks de rangement (rack d’haltères, rack à kettlebells, arbre de rangement à disques…). Il n’y a rien de mal à acheter du matériel de rangement dans un magasin de meubles, mais il est conseillé d’acheter des rangements de bonne qualité afin de garder en bon état votre matériel et donc optimiser sa durée de vie

Home gym de cross-training

la construction de votre home gym !

Etape 1 :

Si vous décidez de construire un home-gym pour exercer le cross-training, vous aurez besoin d’une protection de sol adéquate à cette pratique. Vous vous entraînerez avec des charges élevées de sorte que votre barre sera plus souvent abandonnée et votre sol sera plus à risque d’être détruit ou abîmé. Si vous choisissez des dalles de sols d’environs 2-3 cm d’épaisseur, cela devrait être suffire.

*Si vous avez des revêtements de sol en céramique, la meilleure option est de choisir des dalles de sols en mousse anti-vibrations.

Etape 2 :

Lorsque vous choisirez une barre longue, il est conseillé de prendre une barre droite olympique et une paire de colliers de serrage. Pour les hommes comme les femmes, une barre droite olympique chromée 180-205 cm fera un excellent travail. Attention, il est fortement déconseillé d’acheter une barre longue de bon marché, vous pouvez économiser sur d’autres équipements, mais n’économisez pas sur votre barre. Si une barre se brise ou se plie en l’utilisant, elle peut causer des blessures graves.

Etape 3 :

Lorsque vous concevez un nouveau home-gym, vous aurez besoin d’environ 100 à 150 kg de bumpers platesou de disque de poids classiques. Les disques de poids olympiques à poignées faciliteront l’installation des plaques sur votre barre de musculation et vous permettront de réaliser des exercices supplémentaires en vous servant directement du disque de fonte (élévation latérale, marche du fermier, shrug). Les bumpers plates, grâce à leur revêtement de protection seront davantage conseillés pour les exercices de lâché de barre (haltérophilie, strongman).

Etape 4 :

Le prochain appareil indispensable pour une home-gym de cross-training et qui ne peut pas manquer est un rack ou une plateforme de cross-training.Pour choisir cet appareil, un large choix s’offre à vous. Vous pouvez choisir un Power rack,un rack pliable, un rack mural , un rack Air ou un Rack à Squat . Si vous avez suffisamment d’espace dans votre home-gym, la meilleure solution est d’opter pour un Power rack. Il est plus stable et vous pouvez ajouter une grande variété d’ accessoires . Vous pouvez faire des tractions, squats, Dips, développé couché, développé épaules et encore divers exercices. Il est également possible d’ajouter une option de rangement à poids sur le côté du rack, un gain de place ! Mais si vous n’avez pas assez d’espace pour installer pour un Power rack, vous pouvez choisir d’autres appareils comme un rack mural, un half rack ou un rack pliable qui pourront vous faire économiser beaucoup d’espace. Un rack pliable vous permettra de le déplier et l’installer en moins de 30 secondes et lorsque vous avez terminé votre entraînement, vous le replier et utilisé l’espace pour d’autres activités ou pour garer votre voiture.

Etape 5 :

Pour compléter au mieux votre home-gym de cross-training, vous pouvez ajouter en plus : une corde à sauter, des kettlebells(16kg ou 24kg), des haltères(paires de 5kg, 10kg, 12,5kg et 17,5kg), des wall-ball (6kg ou 9kg), des anneaux de gymnastique, des bandes élastiques et un rouleau de massages à la liste des équipements essentiels pour une salle de cross-training.

Etape 6 :

Une multitude d’équipement existent pour équiper votre home-gym de cross-training , comme des : PlyoBox, bancs, rameurs, gilets lestés, mais tout dépend de votre espace et de votre budget. Si une partie de l’équipement ne rentre pas dans votre salle à domicile ou si vous avez un petit budget, une barre et des poids suffisent, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez faire divers exercices avec seulement quelques équipements !

Home gym pour haltérophilie

Nos conseils pour la construction de votre home gym !

Etape 1 :

Si vous avez décidé de construire un home-gym pour pratiquer l’ haltérophilie, voici quelques conseils. Tout d’abord, vous aurez besoin d’une plateforme d’haltérophilie . La meilleure option est une combinaison de caoutchouc intermédiaire et latéral en bois. Vous pouvez choisir entre une plate-forme de 20mm à 70mm d’épaisseur ou même des dalles de sols en mousse sous la plate-forme et une couche de caoutchouc sur la surface. C’est la meilleure possibilité pour limiter le bruit lors de vos entraînements. Les plateformes peuvent coûter de quelques centaines à quelques milliers d’euros, il est donc conseillé de faire quelques recherches et choisir en fonction de vos besoins et de vos objectifs dans la discipline.

Etape 2 :

Dans un second temps, vous aurez besoin d’une barre d’haltérophilie de qualité. Si vous voulez vous entraîner dans les meilleures conditions, vous devez regarder les barres longues mesurant plus de 200 cm avec des marques de moletage WL et moletage moyen. N’oubliez pas également d’acheter des colliers de serrage adaptés à l’haltérophilie.

Etape 3 :

La prochaine étape est d’acheter des bumpers. Vous aurez besoin entre 100-200kg de bumpers de compétition.

Etape 4 :

Vous ne pouvez pas oublier le Rack à Squat. Il est fortement suggéré de trouver un rack avec capacité de charge 500kg ou plus.

Etape 5 :

Autres équipements essentiels : Ceinture d’haltérophilie, sangles d’haltérophilie, bandes élastiques et beaucoup de magnésium !

Home gym de powerlifting

Etape 1 :

Si vous êtes passionné par le powerlifting, c’est le moment pour construire votre propre salle de sport à domicile. Tout d’abord, vous aurez besoin d’une plate-forme standard en caoutchouc de 20-30mm.

Etape 2 :

Vous aurez également besoin d’une barre longue de qualité. Une barre longue peut coûter entre 250€ et 1000€ et plus. N’économisez pas d’argent sur votre barre, même si votre budget est limité. Lorsque vous soulevez quelques centaines de kilos avec votre barre, il peut être dangereux qu’elle se casse, ne négliger pas cette partie.

Etape 3 :

Si vous devez économiser, économisez sur les plaques de poids. Vous pouvez trouver des offres partout sur les plaques de poids d’acier en fonte. Si votre budget vous le permet, je recommanderai certainement les bumpers de compétition en acier, mais sinon, les disques classiques feront également très bien l’affaire. Pour commencer, vous aurez besoin d’au moins 150 kg de plaques.

Etape 4 :

Comme pour un home-gym de cross-training , vous aurez besoin d’un Rack. Pour le powerlifting à domicile, il est recommandé de prendre un Power Rack ou alors de chandelles. La sécurité est une priorité, il est donc fortement conseillé d’investir un peu plus d’argent et également d’acquérir des sangles de sécurité ou des goupilles de sécurité. Si vous choisissez des chandelles , vous économiserez de l’espace.

Etape 5 :

D’autres équipements sont essentiels pour compléter votre home-gym de powerlifting tel que : des haltères (paires de 12,5 kg, 17,5 kg, 22,5 kg, 25 kg et 30 kg), bandes, des disques de poids, un banc , sangles de tirage et ceinture de lest .

Complète ton home gym

Etape 1 :

Dans votre home-gym, vous aurez besoin d’un accessoire pour suivre le temps, l’heure ou la durée. Vous pouvez avoir une montre, un téléphone ou un minuteur portable ou numérique. Vous devez être en mesure de suivre votre temps d’entraînement et de vérifier vos performances lors de vos entraînements pour voir votre amélioration au fil du temps. Avoir un suivi vous donnera beaucoup de motivation pour optimiser vos entraînements.

Etape 2 :

Une télévision peut aussi équiper votre home-gym, grâce à elle vous pourrez regarder des vidéos de motivation sur la musculation ou des vidéos d’entraînement. Si vous n’avez pas de télévision, vous pouvez aussi acheter une enceinte pour écouter de la musique. Cela vous aidera à vous motiver lors de séances difficiles par exemple.

Etape 3 :

Si les murs de votre home-gym sont blancs, vous pouvez les personnaliser. Par exemple, vous pouvez attacher des affiches, ou encore des bannières de vos athlètes préférés.

Etape 4 :

N’oubliez pas le programme d’entraînement physique. Vous pouvez trouver pas mal de programme de préparation physique sur internet. Choisissez celui qui vous convient le mieux. Vous pouvez penser probablement que les programmes en ligne sont une perte d’argent, mais détrompez-vous. Un bon programme peut vous donner une bien meilleure combinaison d’exercices et donc de meilleurs résultats.

Ce sont les conseils les plus importants pour vous aider à construire votre home-gym. Juste un dernier conseil, même si c’est « votre salle de sport à la maison, vos règles », il est indispensable de nettoyer celui-ci après chaque entraînement. Grâce à ça, lors de votre prochain entraînement, vous commencerez à zéro et vous serez prêt à atteindre vos objectifs.

Laissez un commentaire

Veuillez noter : les commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.